Pensée Positive Pensée positive

La pensée Positive dans les Eglises

"L'Éternel connaît les pensées de l'homme, Il sait qu'elles sont vaines".

La Bible - Psaumes 94:11
par Jacques LEMAIRE

“J’enseigne régulièrement aux pasteurs la manière de prêcher dans le but de transformer les gens. Ne leur dites pas qu’ils sont pécheurs. Ils vous croiront et vous renforcerez cette image négative qu’ils se font d’eux-mêmes ! Vous graverez fermement cette impression négative dans leur esprit et leur conduite ne fera que prouver qu’ils sont les gens que vous désirez qu’ils soient et ils répondront à vos attentes”. (Devenez la personne que vous rêvez d’être, Robert H. SCHULLER).

Quel étrange enseignement ! Les saintes Ecritures affirment au contraire que l’homme est pécheur et que, de ce fait, il a perdu la communion avec Dieu (Romains 3: 23).
Le Seigneur Jésus affirme que le Saint-Esprit qu’il envoie, convainc “le monde en ce qui concerne le péché, la justice et le jugement” (Jean 16: 7-8).

Depuis le jour de la Pentecôte, les prédicateurs chrétiens ont appelé les hommes à la repentance et au baptême pour le pardon des péchés (Actes 2: 38). Quel est cet étrange évangile qui fait l’impasse sur le péché ? C’est ce que nous allons découvrir tout au long de cet article.

Disons d’emblée qu’il s’agit d’une des manifestations d’un courant philosophique occulte à la mode : la Pensée Positive.

D’où vient la Pensée Positive ?

L’histoire de la Pensée Positive est ancienne. Celle-ci plonge ses racines dans l’ésotérisme et l’occultisme de la plus haute antiquité. Plus près de nous, un des maillons de la chaîne qui aboutit à la pensée Positive est le médecin alchimiste PARACELSE (1493-1541). Pour lui, la médecine n’est pas une science, c’est un don surnaturel. “Celui-là possède un don à qui il est donné”. Comme médecin, Paracelse pensait que la maladie est provoquée par un déséquilibre entre l’énergie positive et l’énergie négative. Il attribuait en outre une grande place à l’astrologie dans sa thérapeutique. On voit d’où viennent les principes de plusieurs médecines parallèles en vogue de nos jours. Comme alchimiste, Paracelse pratiquait la magie et se livrait à des expériences de magnétisme spirituel.

Les idées de Paracelse furent reprises par MESMER (1734-1815), lauréat de la Faculté de Médecine de Vienne en 1766. Mesmer était médium et il pensait qu’il pouvait transmettre le fluide magnétique positif à ses patients en leur imposant les mains. Il professait, comme son maître, que la maladie est un déséquilibre des énergies positive et négative et il faisait grand cas de l’astrologie. Soit dit en passant,
80 % des guérisseurs se proclament magnétiseurs et sont donc adeptes des théories de Mesmer (Médecine de A à Z, p. 1524). Ceci devrait faire réfléchir plus d’un qui consulte ce genre de praticiens.
Remontons encore la chaîne pour arriver à Phineas Parkhurst QUIMBY (+ 1866). C’était un adepte du mesmérisme : guérisseur, magnétiseur et médium à ses heures, comme il se doit. L’originalité de Quimby fut de relier le magnétisme et la pensée : le magnétisme positif est donc le produit de la pensée positive. Il enseignait que les déficiences physiques sont causées par les pensées négatives et les fausses croyances. En conséquence, il mit au point une méthode de guérison mentale par la pensée positive.

Mary Baker Eddy

L’une des disciples de Quimby, la célèbre Mary Baker Eddy (1821-1910), la fondatrice de la Science Chrétienne, à ne pas confondre avec l’église de Scientologie, fut guérie par la puissance mentale. Mme Baker a mis au point la notion de “magnétisme animal malfaisant" ou M. A. M. Ce M. A. M n’est rien d’autre qu’une pensée erronée. Tout scientiste chrétien doit se protéger de cette forme de pensée négative. Pour cela, il faut répéter sans cesse que l’erreur est impuissante et que la bonté et la vérité sont gagnantes. Le troisième mari de Mme Baker, Asa G. Eddy mourut des suites d’une thrombose coronarienne. Son épouse contesta le rapport d’autopsie et elle fit déclarer par un faux professeur en médecine qu’Eddy était mort “d’empoisonnement à l’arsenic administré mentalement”. Elle confessa cette thèse dans une lettre au “Boston Post” du 5 juin 1882. Elle y accusait certains de ses anciens étudiants d’avoir empoisonné son époux par M. A. M. sous forme d’arsenic administré mentalement. A la fin de sa vie, Mme Eddy gardait une équipe de praticiens constamment en prière, afin d’éloigner l’influence du M. A. M.. Elle donna l’ordre de déclarer qu’elle avait été mentalement assassinée, au cas où elle mourrait. En fait de mental, c’est surtout de l’état mental de Mme Eddy, qu’il aurait fallu s’inquiéter!

Les milieux chrétiens

Mais Quimby a fait bien d’autres adeptes. Il est à l’origine d’un courant que l’on nomme la Nouvelle Pensée. Celle-ci a étendu considérablement le pouvoir de la pensée. On y enseigne que l’on peut non seulement s’assurer la santé par l’hygiène mentale mais aussi la fortune, le succès et bonheur. Grâce à la pensée, il est possible de manipuler son propre destin et le monde entier ! C’est surtout ce mouvement de la Nouvelle Pensée qui s’est infiltré dans les milieux chrétiens pour y introduire la pratique de la Pensée Positive. Il l’a fait d’autant plus facilement qu’il emploie une terminologie d’apparence biblique.

Nous définissons mieux cette Pensée Positive un peu plus loin, mais il n’était pas inutile de connaître son origine occulte. En fait, il s’agit d’une véritable magie mentale, où l’on peut au gré de ses pensées et de son imagination négatives sou positives véritablement créer sa propre réalité et celle de l’univers entier. Evidemment tout ceci est condamné par la Bible de la manière la plus claire:

Que l’on ne trouve chez toi ... personne qui exerce le métier de devin, d’astrologue, d’augure, de magicien, d’enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Eternel.
Deutéronome 18 : 10-12.

HAUT DE PAGE

NOTRE ACTUALITE

<titre><gras>TELECHARGER VOTRE THERAPIE</gras></titre> Téléchargement de thérapies à des prix exceptionnel,
Lire la suite...